Pétition

Plus de 11 000 personnes ont déjà signé la pétition en cours pour défendre l’aérodrome et son organisation associative.
Merci à tous les signataires !

ACCES A LA PETITION …

Commentaires relevés sur le site de la pétition :

Je soutiens totalement l’aérodrome de Salon Eyguières dans son statut actuel et ne souhaite pas la main mise de société privées sur ce terrain.
J. LAURAC, Président du Comité Régional Aéronautique PACA

En tant que pilote
Pierre ROUSSELET-BLANC

Cet aérodrome de Salon doit demeurer. La décision du maire est une escroquerie. Ce terrain joue un rôle essentiel dans la formation aéronautique et l’activité de l’aviation générale.
Michel POLACCO

NdlR: Merci à Michel Polacco qui nous soutient aussi dans un article publié sur son site !

Gardons nos petits aérodromes. Ne négligeons pas l’importance de l’aviation légère, tremplin pour beaucoup de jeunes qui rêvent de faire carrière.
PL

Il faut arrêter le massacre des plateformes ulm !
TB

Pour maintenir l’accès à TOUS, pas seulement aux nantis, d’un aéroclub populaire.
MV

Avignon, Nîmes, Aix-Les Milles, Marignane…déjà 4 aéroports situés à 45 mn maximum en voiture de Salon !
CA

Gardez la petite aviation ouverte, berceau de la Grande
JCC

C’est la disparition d’une culture Française ; Montgolfier, Blériot, Ader, Latécoère et autres ! De plus quel commandant de bord n’a pas appris à piloter dans un aéroclub ?
BE

Courage les amis! On est dans le même combat et de tout coeur avec vous!
Rescue LFNP Pezenas-Nizas

Notre culture aéronautique populaire nous permet de conserver notre avance industrielle , exportatrice, de toute notre industrie aéronautique excédentaire.
PB

Et cet aéroport va aller chez les Chinois ou je ne sais quel inconnu .
CS

Pff… à cause de la mentalité de ce Maire, des adolescents ne pourront pas bénéficier de l’apprentissage sur cette aérodrome où des collèges leurs font découvrir et apprendre le Brevet Initiation Aéronautique..
AC

Marre des privatisations de petits aéroports qui doivent rester abordable avec l’aviation de loisir. Annecy a multiplié par 3 nos redevances depuis la gestion par Lavalin
JMP

Maintenons les espaces verts et l’aérodrome de Salon Eyguières en est un.
MD

Je signe parce que je suis pilote et qu’aujourd’hui, TOUT menace notre belle activité…
GG

Quelle honte de vouloir récupérer pour des intérêts privés le travail exemplaire de centaines de bénévoles !
AM

Bonjour à tous. Bien sûr que je m’oppose à ce projet de privatisation. Un projet immobilier serait il à l’origine de cette décision ? Alors pour tous ceux qui aiment planer, je te dis NON!!!!!!!!!!!
GD

Passage en force du maire. Le fric le fric toujours le fric… il a déjà dégagé le karting reconnu FFSA dans les mêmes conditions. Les gens ont eu 48 heures pour « dégager »! Une honte cet élu
EN

Ça va devenir comme Le Castellet (LFMQ) qui n’a plus aucun aéroclub loi 1901. C’est presque du racket !
JLL

Respect du bénévolat et stop au fric tout puissant. Qu’on ne nous dise pas que c’est pour une meilleure gestion, puisque tout fonctionne bien déjà comme ça !!
RDJ

Je préfère une gestion associative qui fonctionne.
DM

Défendons les valeurs associatives de l’aviation légère
JB

Parce que je soutiens la formation de ces jeunes qui ont une passion. La privatisation fera que ces jeunes futurs pilotes n’ayant pas les moyens, ne pourront pas y accéder et là c’est vraiment dommage !
MB
Il ne s’agit que d’un préalable à une fermeture définitive. Que la mairie en soit consciente ou pas on lui fait miroiter un terrain bénéficiaire en échange d’investissement. Les jets rêvés absents ne laisserons à la commune que la vente du terrain pour limiter les perte !
JLT

Préservons ce trésor que représentent tous ces aérodromes qui nous accueillent simplement et dans les meilleures conditions tout au long de l’année aéro !
AL

L’aviation générale en France est un art de vivre pour des passionnés pas forcément très argentés.
AM

Le pays qui a vu naître l’aéronautique est en train de la tuer !
TC

Ceci me rappelle la disparition du beau terrain de l’ex BAN Fréjus-St-Raphaël…
BD

Je me souviens de ce terrain d’aviation très bien géré et entretenu pas ses utilisateurs. Il est très bien situé et parfait pour ce genre d’activité. Je sais, pas seulement parce que je suis instructeur BIA, l’importance de ces activités pour l’aéronautique en France: c’est de là que naissent des vocations qui rejaillissent dans tous les secteurs de l’aéronautique.
TG

Cet aérodrome répond aux besoins.  Une modification coûteuse de l’infrastructure ne fera pas pour autant venir des clients fortunés. S’ils avaient dû venir, ce serait fait depuis des années.
De plus, la proximité de la base militaire de Salon et l’activité intense de Marseille Provence rendent déjà l’activité délicate. Jamais une activité commerciale ne sera possible sur cette plate-forme.
A

L’aviation a été ma passion des l âge de 16 ans et grâce à l’état français ( sfact-enac), j ai pu en vivre en tant que pilote de ligne à Air France
RG

Nous avons besoin d’espaces de liberté. L’aviation, le planeur en sont les symboles.
Venez voler avec nous !
OB

L’Aupase a prouvé que malgré une structure associative et le bénévolat elle a réussi à maintenir et amélioré une des plus belles plateformes de France. Ne laissons pas cet outil passer aux mains de politicards qui pensent peut-être que les passionnés d’aviation sont tous des richards et qu’ils pourront tirer profit de la mainmise sur notre espace de loisirs.
FV

Néolibéralisme, jusqu’où iras-tu interdire à l’humain de vivre pleinement sa vie, sa santé, ses passions, ses loisirs, sous prétexte que tout équipement ouvert au public (il s’agit bien de cela) doit être désormais géré exclusivement pour la rente versée au capital plutôt qu’au bonheur que l’on a de vivre … à Eyguières par exemple. Quelle contrepartie la ville d’Eyguières va-t-elle en tirer ? (ou quel endettement futur, question très légitime quand on lit bien le projet et ses intentions ?) Qui est « l’actionnaire privé » de la SEMOP qui ‘devra rentabiliser au maximum » cette affaire… en en excluant de fait celles et ceux qui jusqu’à ce jour y vivent leur passion sans que cela coût un centime aux administrés de la commune ? Et sachant que quand on veut vendre un projet à une collectivité on sous-estime systématiquement le coût pour elle,
Une suggestion : Monsieur le maire peut-il, avec « l’actionnaire privé de la SEMOP », tenter de trouver un autre terrain d’entente où des objectifs si nettement capitalistiques seraient bien moins impactants sur ceux d’une collectivité qui a bien d’autres priorités -sociales entre autres – que celles-ci.
BC

No alla privatizzazione!
GC

Sans ce genre de structure bénévole, je n’aurais jamais pu réaliser mon rêve de piloter et de passer mon PPL, il y a bientôt 30 ans… Avec un prix même simplement du double, cela aurait été impossible pour mes parents.
Les Ulmistes et Vélivoles pourront se rabattre à contre cœur sur un lieu (à créer probablement) avec une piste en herbe. Mais quid des jeunes passionnés de navigation aérienne qui sont issus des classes populaires ? Ce projet est une hérésie et va d’évidence à l’encontre de l’intérêt de la population locale, qu’elle se sente concernée par le sujet ou non.
DL

Je suis pilote et ancien instructeur et toutes les magouilles risquant de rétrécir l’aviation privée me tient beaucoup à cœur. On l’a très mal vécu ici à Nevers où le vol à voile a été exproprié avant que la CCI finisse par passer la main, mais c’était trop tard!…
AL

Battez vous, exigez une réunion de concertation avec les utilisateurs de l’Aérodrome, ameutez la presse, la radio, la TV. Les politiques n’y connaissent rien en aéronautique, il ne faut pas les laisser se faire berner par des promesses et de l’argent. (A Sisteron LFNS on se bat toujours pour ouvrir l’Aérodrome à la CAP…)
FK

 

 

 

 

 

 

Publicités